Caractéristique

2021 Rocky Mountain Slayer – Wade Simmons’ custom build

August 20, 2020

Le Slayer a été conçu pour rouler à pleine vitesse, pour recevoir d’énormes coups et pour résister aux entraînements brutaux au « bike park », jour après jour. Le parrain du freeride, Wade Simmons, y va à fond sur les vélos Rocky Mountain depuis presque 30 ans. C’est lui qui a fait connaître le freeride, et il continue d’exceller sur des montures sur mesure. 

 

 

 

 

 

Cadre : Slayer, grand, RIDE-4 position 4 (angle le plus prononcé) 

Fourche : Marzocchi Bomber Z1 Coil 180 mm 

Amortisseur : Marzocchi Bomber CR 230 x 65 mm, avec œillets à palier Rocky Mountain 

Potence : Race Face, portée de 32 mm, collet de 35 mm 

Guidon : Race Face SixC, largeur de 800 mm, collet de 35 mm, élévation de 25 mm 

Poignées : Race Face Half Nelson 

Freins : Shimano XTR à quatre pistons | Patins en métal à ailettes | RT86 203 mm à l’avant | RT86 203 mm à l’arrière 

Manette de dérailleur : Shimano XTR 12 vitesses 

Dérailleur : Shimano XT 12 vitesses 

Pédalier : Race Face SixC 

Cassette : Shimano XTR 

Chaîne : Shimano XTR 

Guide-chaîne : OneUp Components, trousse supérieure V2 

Pédales : Race Face Atlas 

Roues : Race Face Turbine R de 27,5 po 

Pneus : Maxxis Minion DHF DD MaxxGrip 27,5 x 2,50 WT à l’avant / Maxxis Assegai DD MaxxGrip 27,5 x 2,50 WT à l’arrière 

Tige de selle : Race Face Turbine R, hauteur de 175 mm, 30,9 

Selle : WTB Volt 

Cliquer ici pour explorer les modèles Slayer 2021. 

 

 

 

 

 

Précédent Caractéristique Vidéo : Jesse Melamed, Rémi Gauvin et Andréane Lanthier Nadeau à Zermatt pour les EWS, dans le premier épisode de la saison 2 de Jank Files Difficile de croire que la saison 2020 des EWS a débuté 344 jours après la fin de la saison 2019… mais ces temps-ci, il faut s’attendre à l’imprévu. L’année a été longue pour tout le monde, et la saison officielle de course enduro ne fait que commencer.
Prochain Caractéristique Thunderbolt 2021 de Rocky Mountain – Le modèle sur mesure de Jesse Munden Rapide et agile, le Thunderbolt est conçu pour offrir un maximum de plaisir dans les sentiers. Pour le représenter, qui de mieux qu’un jeune capable de faire des levées de roue arrière, des vrilles et des sauts pratiquement par-dessus n’importe quoi. Jesse Munden est originaire de Kamloops en Colombie-Britannique, et déjà à 14 ans, il fait beaucoup parler de lui. Membre de l’équipe Rocky Mountain depuis quelques années, il roule avec tous les vélos, du Slayer dans le « bike park » à l’Altitude Powerplay sur les sentiers du coin, mais le Thunderbolt reste son préféré. Le gamin adore sauter, tourner et jouer, alors on le laisse aller.