Caractéristique

Ostroski en Alaska

February 10, 2014

Texte de Peter Ostroski, athlète de l’équipe Enduro de Rocky Mountain. Photos de Charlie Renfro.

En plus d’une nature impressionnante, on retrouve en Alaska la forêt humide la plus au nord du monde, le sommet le plus haut d’Amérique du Nord et des sentiers incroyables. Alors que l’hiver offre des conditions de ski de haut calibre, l’été fait place à de longues journées et à une nature sauvage abondante. Demeurant en Alaska l’hiver et prenant part aux diverses courses du circuit Enduro l’été, j’ai su trouver un moment pour une brève aventure à vélo dans le 49e état américain.

Bagages et Altitude en mains, j’ai pris un vol jusqu’à Anchorage en Alaska tout juste après la course Crankworx EWS (Enduro World Series) de Whistler. À l’atterrissage, j’observais au loin les montagnes presque entièrement cachées dans le brouillard et les orignaux qui flânaient à quelque 100 mètres de la piste d’atterrissage. C’est dans ce décor de pluie et de brouillard persistant que j’ai rejoint le photographe Charlie Renfro à Girdwood, un petit village de ski, dans l’espoir d’une accalmie pour prendre quelques photos.

On retrouve à Anchorage un nombre important et grandissant de sentiers vélo de montagne. C’est dans le Parc de Kincaid, au sud de la ville, qu’on accède l’hiver à un immense réseau de sentiers de ski de fond et de vélo sur neige. L’été, les sentiers sont tout aussi impressionnants, et nous avons eu la chance d’y trouver un peu de luminosité en soirée.

La deuxième étape de notre périple était de se rendre au sud-ouest de la Péninsule de Kenai, dans la ville d’Homer, afin d’y faire du vélo dans les sentiers longeant la Baie Kachemak. Après 4 heures de route, nous sommes arrivés à destination en milieu d’après-midi, pour ensuite monter à bord du Ikpiq, un navire anglais. Dirigé par notre ami de Girdwood Aaron Stiassny, ce navire de 26 pieds, riche en histoires, est à l’épreuve de tout. Quoiqu’il aurait déjà failli sombrer dans une tempête, donnant la frousse à John Miles, une légende locale d’Homer…

Nous avons par la suite emprunté le chemin Jakolof Bay dans le but de trouver un sentier sur la crête jusqu’à Red Mountain, dans la partie Nord de Seldovia. Selon la rumeur du coin, ce sentier avait été inondé l’an dernier et peu de gens connaissaient son état après l’important drainage. Nous avons rapidement constaté que cette vieille route minière avait bel et bien été ravagée par l’eau. Nous avons atteint la vallée supérieure près de Red Mountain alors qu’il restait à peine une heure de clarté et qu’aucun sentier de vélo de montagne n’avait encore été aperçu. Nous avons ainsi abandonné l’idée de faire du vélo sur la crête et sommes retournés au bateau pour un bon souper de moules fraiches.

Le lendemain, notre retour au quai s’est suivi d’une randonnée sur le bord des falaises, au-dessus de Homer Spit, de la maison de John Miles et de la ferme avoisinante.

De retour à Girdwood pour les derniers jours de l’expédition, les conditions ne furent pas plus clémentes. La pluie et le temps froid ne nous ont pas aidés à bien profiter de nos explorations à vélo, mais les nuages se sont dissipés le dernier jour. Nous nous sommes alors rendus en montagne, jusqu’à la Crow Pass pour rejoindre le sentier de 24 miles qui descend jusqu’à la rivière Eagle. Le sentier, parfois très étroit parmi la forêt dense, et parfois très ouvert dans de larges pistes de ski alpin, nous en a fait voir de toutes les couleurs! Cette sortie à vélo dans les montagnes Chugach était tout à fait épique et termina notre séjour d’une excellente façon.

Il nous reste beaucoup à découvrir, mais cette aventure fut somme toute incroyable. Merci aux amis d’Anchorage pour leur partage de la culture et des histoires locales, à Rocky Mountain pour le vélo ainsi qu’à Charlie Renfro pour les photos !

Précédent Nouvelle La MÉTÉO annonce UN BLIZZARD Une nouvelle gamme de «FAT BIKE»
Prochain Nouvelle Rocky Mountain – Urge bp Rally Team RMB et Urge bp ont uni leurs forces en 2014 pour lancer le RM Urge bp Rally Team, entièrement dédié aux Enduro World Series.