Caractéristique

POWERPLAY : Wade Simmons dans le sud de la France

June 26, 2017

Texte de Wade Simmons
Photos de Matt Wragg

J’ai toujours été dans les premiers à adopter une nouveauté, que ce soit des vélos de freeride en 1997 ou des vélos de montagne électriques en 2017. Quand Rocky Mountain m’a demandé de participer à la vidéo de lancement de l’Altitude POWERPLAY, je n’ai pas hésité une seconde. Le vélo de montagne, j’en mange. Montées, descentes, XC, freeride, vélos électriques — je carbure à tout ça. C’est pourquoi ce projet m’allumait. Et peut-être aussi parce que j’aime ça brasser les choses.

J’avais participé à la mise au point du vélo Altitude « ordinaire » et donné mon opinion sur certains des premiers prototypes électriques. Mais le but de ce projet était de présenter mes premiers essais du vélo Altitude POWERPLAY.

Après discussion, on a choisi d’aller dans le sud de la France, où il y a un climat chaud, des sentiers spectaculaires et de délicieux glucides. Comme l’Europe est la chef de file des vélos de montagne électriques, c’était l’occasion idéale de voir le produit de Rocky Mountain en action au pays des croissants et des accros à Strava.

Après un vol de nuit de Vancouver à Nice et quelques heures de route, on est arrivé au premier site de tournage, où nous attendaient nos amis Gaëtan et Gaëtan. Heureusement, l’un d’entre eux se fait appeler « Baguette »; son nom de famille ressemble à « du pain », et on sait combien le pain, pour les Français, c’est du sérieux.

Je souffrais d’un méchant décalage horaire, mais je n’ai pas pu m’empêcher de tester la bête. J’ai dit à Baguette : « C’est le moment de vérité. »

J’ai été complètement renversé. Dans la vidéo, on voit à quel point j’étais surexcité malgré le manque de sommeil; oui, j’avais vraiment l’air de ça! C’est à ce moment précis que j’ai constaté le potentiel réellement infini des vélos électriques.

Le lendemain, on a trouvé une paroi parfaitement courbée, qui semblait faite sur mesure pour le vélo. Mais l’approche était accidentée et légèrement ascendante.

« J’essaye ça! », me suis-je exclamé dès que je l’ai vue. Mais au fond de moi, je n’étais pas certain d’y arriver. J’ai pédalé quelques tours et réussi à la parcourir d’un bout à l’autre du premier coup.

Ce qui m’a le plus surpris, c’est combien cette deuxième source d’énergie ouvrait de nouvelles possibilités sur tous les terrains. Je pouvais parcourir la paroi de façon fluide en intégrant aussi toutes sortes d’éléments. Cet endroit était beaucoup trop amusant!

Suivant les conseils de Lilian, gérante de l’équipe des Enduro World Series de Rocky Mountain, on s’est rendu à Toulon pour changer de rythme. Les terrains là-bas sont incroyables : ils sont extrêmement techniques et offrent des panoramas époustouflants sur la mer Méditerranée. Pas étonnant que cette région produit des riders parmi les plus rapides du monde.

Ici encore, le vélo m’a épaté, mais lors de la montée cette fois. Bien que j’aie commencé ma carrière en faisant des courses de XC et que j’adore les montées techniques, je ne dis jamais non à un petit coup de pouce de la gravité. Avec le POWERPLAY, c’est le monde à l’envers. Je n’ai pas hésité à mettre ce gain de vitesse et de fluidité à mon service dans les montées saccadées et difficiles de la région.

Il faut toujours garder un œil sur le sentier et ne pas rater de virage! Sérieusement, ne ratez pas le virage.

Je suis bien conscient de la chance que j’ai de voyager aux quatre coins du monde pour faire du vélo, mais maudit que les journées commencent souvent tôt. Chaque matin (4 h, est-ce qu’on peut vraiment appeler ça le « matin »?), je me lève péniblement — avec la grâce d’une taupe myope et grognonne — pour profiter des premiers rayons de soleil.

« Je ne suis pas certain qu’on va pouvoir le faire aujourd’hui », m’a dit Brian, notre producteur, berger du troupeau et éternel angoissé. Une épaisse couche de brouillard marin nous enveloppait pendant qu’on allait chercher à déjeuner (ce n’est pas des farces, les Français tiennent mordicus à leur pain!).

L’équipe de tournage craignait que le brouillard ne se dissipe pas avant le lever du soleil. Mais puisqu’on a fait tout ce chemin...

La chance nous a souri, et pas à peu près! Le brouillard s’est dissipé en tourbillonnant au sommet des montagnes côtières escarpées. Et on a eu droit à un lever de soleil sensationnel, absolument inoubliable.

Je ne pensais même plus au vélo! Quand je me suis lancé vers les ruines embrumées, c’était complètement surréel. C’était l’une des meilleures journées de vélo que j’ai eue depuis très, très longtemps.

On a fini le tournage ce soir-là. On est toujours un peu fébriles à la fin d’un excellent voyage, quand on sait qu’on a réussi à avoir exactement ce qu’on cherchait. On a célébré à un casse-croûte au bord de l’océan, en nous remémorant les moments forts et en songeant à de nouveaux horizons.

Ce voyage m’a fait voir le vélo de montagne d’un autre œil. Les temps changent. J’ai l’impression que nous venons seulement de commencer à exploiter un potentiel infini. En France, je me suis rendu compte que je ne me servais pas du vélo de montagne électrique pour diminuer mes efforts, mais bien pour ouvrir des portes et faire des choses qu’un vélo ordinaire ne permettrait pas. On n’est jamais trop vieux pour apprendre! Je découvre de nouveaux tracés dans des sentiers connus et je m’amuse comme un fou. J’ai bien hâte de voir où tout cela mènera!

——

Roulez plus souvent, plus loin, plus vite. Le modèle Altitude POWERPLAY est un vélo de montagne électrique qui roule comme un vrai vélo de montagne. Il confère une puissance de pointe à un vélo de trail agressif, et rend les terrains incroyables accessibles à tous. Il est seulement offert sur certains marchés européens.

 

Caméra : Liam Mullany
Deuxième caméra : Gaëtan Riou
Montage : David Peacock et Liam Mullany
Production : Brian Park
Son en post-production : Keith White Audio
Photographie : Matt Wragg
Nous tenons à remercier spécialement Fred Glo, Lilian Georges, Edgar Martins, Tribe Sport Group, Gaëtan Riou, Sarah Tatine et Gaëtan Dupin.

 

« Omar »
Interprété par Bayonne
Avec l’autorisation de Mom + Pop
En vertu d’une entente avec Hidden Track Music
open.spotify.com/track/54f36LcrbW4X9XPtdBZr3N

 
 
Précédent Nouvelle Les nouveaux Instinct et Instinct BC Edition À la fois stable et agressif, l’Instinct est notre vélo de trail le plus polyvalent.
Prochain Nouvelle Le nouvel Altitude Powerplay Voici un vélo de montagne à pédalage assisté entièrement intégré qui s’inspire de la maniabilité et de la qualité de conduite légendaires de l’Altitude et y ajoute un système d’entraînement compact et puissant. Le nouveau système POWERPLAY a été conçu en parallèle avec le cadre, ce qui donne des bases très courtes, une cinétique de suspension optimisée, un centre de gravité très bas et un couple inégalé dans sa catégorie.