Altitude

Nouvelle

Mountains as Far as the Eye Can See

July 20, 2016

Mountains, mountains, mountains. As far as the eye can see. We are definitely in the Alps…

Words by Remi Gauvin, photos by Matt Wragg

La Thuile 2016 will go down as the most descending in 4 days I have done to date. In those days we descended 15,000m, wore through brake pads, and made a short career of tires. We also had a lot of fun.

La Thuile is on the French-Italian border near the famous mountaineering towns of Chamonix and Courmayeur. Mont Blanc, the tallest mountain in Europe, loomed over most of the stages throughout the weekend, but the weather played nice.

Stages were almost all accessed by lift with the exception of stage one. This meant that while our legs were fresh at the start of each stage, the long steep runs were punishing on the rest of our bodies. Riders were complaining that their arms were dead by the end of each run. All stages were physical in their own way and each one had a solid dose of climbing. The energy we saved on the transfers was more than spent on the stages.

Stage 1 started across the valley from the ski resort, and was the one stage without chairlift access. We climbed Col San Carlo and then up into the alpine, 900 meters above La Thuile. The stage started with some typical tight European switchbacks before passing through grass fields and dropping into the woods below. Alex Cure and Andreane both finished 4th on this stage.

For Stage 2 we headed back to the lift and made our ascent to the start. This stage started in the alpine, flagged though rough rocks and gorse bushes, only burned in by the countless riders who were sent to ride through it. Next we cut through a farmers cattle field—in practice we'd encountered a herd of stubborn cattle here, and they could not give a damn if there was a bike race happening where they wanted to graze. Then, finally ending on an old access road that zig-zagged across the bottom of the hill. Andreane finished a career best 2nd place on this stage and Florian took 3rd in the men’s field.

Stage 3 was one of the fastest stages of the weekend, but also one of the longest, with a brutal climb at the bottom. Fast rock faces and high speed corners in the alpine, twisty woods in the middle, followed by some of the best steeps of the race. Just when you thought it might be all over the course turned a sharp right and sent us onto a gravel road pointing right back up the hill. During the race the crowds screamed at you to pedal, while your legs screamed at you to stop. Stage 3 one of the best of the weekend, but it was also one of the worst of the weekend.

A night off to reflect on the days racing went by quickly. Soon we were back on the top of the mountain about to drop into Stage 4—one of the longest and most physical stages of the race. It seemed that it was always just slightly flatter than you wanted.  A gravel road climb in the middle of the stage had me seeing red into the next section, and hanging on by a thread by the end of the stage. Andreane showed her fitness once again and backed up her first day with another 2nd place.

Stage 5, although not extremely physical, was very technical. Steep off camber sections meant that you had to be precise and patient in during the stage in order to shine. 

The final stage of the weekend stage had a mixture of the highlights of every stage of the race. Tight switch backs, technical off cambers, steep chutes and a solid climb in the middle of the stage. The bottom was lined with spectators as you entered the finish area. It was a great stage to finish the weekend on.

Florian Nicolaï said that although he was happy with his 5th place result, he didn’t perform his best in a few of the stages and it cost him. Nevertheless, his consistant performance bumped him up into 3rd place in the Overall category.

Jesse also felt that his 13th didn’t reflect his pace this weekend and a few mistakes on Stage 5 knocked him back in the overall. After injury troubles the last few rounds, it's great to see him smashing stages again.

Andreane was of course over the moon with her result. 3rd place in her first real race of the season!

Once again the team as a whole performed spectacularly. We were the number one team on the weekend and added 100 points to extend our lead in the Team Overall. Andreane finished a career-best 3rd, while Florian finished 5th in the men’s. Alex finished 11th, Jesse 13th and I finished 23rd. Seb also took 2nd place in U21, keeping pace in his season-long battle with Adrien Dailly.

Next stop, Aspen!

— Remi Gauvin

Précédent Nouvelle Voici le Reaper et le Growler Le Reaper offre la même performance de trail agressive que nos modèles Thunderbolt et Altitude à double suspension, mais en plus petit, pour les plus jeunes ravageurs. Le Growler tire pleinement avantage de ses pneus de 27,5 po + à haut volume et de sa géométrie trail issue de la nouvelle génération afin que vous puissiez rouler n’importe où en toute confiance.
Prochain Nouvelle Fresh Threads on the Web Store New technical and lifestyle apparel available now, plus a Summer Sale!
Revue de presse

Thunderbolt & Altitude Lauded at the Bible of Bike Tests

January 27, 2016

We're honoured to have two bikes selected to be in Bike Magazine's 2016 Bible of Bike Tests. Both the Altitude 770 MSL and the Thunderbolt 799 MSL were lauded by testers, and we're proud of how they stack up against the competition.

Altitude 770 MSL

"Compared to some of the other all-mountain bikes, it felt downright ethereal. This was refreshing and liberating when it came time to hump uphill, and the Altitude has the steep seat angle and clean suspension kinematics to hustle upward with an ease that will endear it to XC racers and all-day climbers alike. The absence of heft and sense of balance persisted when pointed downhill too, making for a nimble ride aided by neutral handling and an effective, supple suspension."

Full Round Table video, review, and Q&A here.

 

Thunderbolt 799 MSL

We've been blown away by all the ladies ripping it up on the Thunderbolt, so for this year's Bible of Bike Tests we floated the idea of their women's bike testers evaluating it. We had them try the top-of-the-line 799 MSL model just to be cheeky, but don't worry: we make Thunderbolts across most price points.

"It “climbs like a cheetah on speed,” wrote one tester, while another noted: “This bike is built to go fast." (...) The XC-trail nature of the Thunderbolt was a perfect match for the Kingdom Trails network, which largely consists of buttery-smooth dirt ribbons twisting through tight trees, with an occasional root section mix in, and short, punchy climbs and descents. The 27.5-inch wheels, 16.6-inch chainstays and 44-inch wheelbase (size medium) no doubt aided in the Thunderbolt’s exceptional maneuverability through the forest mazes, and its rocket-like acceleration points to its astounding 25.5-pound weight. Testers also remarked that the bike descended with more authority than expected, with its 120 millimeters of rear travel feeling deeper than the number purports."

Full Round Table video, review, and Q&A here.

Précédent Nouvelle Bonne chance Raphaël Gagné ! Nous tenons à remercier Raphaël Gagné pour ses neuf saisons de dévouement à la course et à notre marque. Je vous souhaite souhaiter le meilleur en 2016 et au-delà!
Prochain Nouvelle Rocky Mountain Supports Endure Nepal Film A women's mountain bike adventure film documenting travel to Langtang Valley, Nepal, to rebuild after the earthquakes of 2015.
Nouvelle

L'équipe Rally Sur Le Dernier Podium

October 06, 2014

Après avoir accompli 7 courses incroyables, on ne peut pas être plus fiers de notre jeune équipe Rocky Mountain Urge bp Rally qui remporte la 2ième place dans la catégorie Équipes du Enduro World Series.

Le dernier parcours à Finale Ligure était vraiment rocailleux, avec un panorama Méditerranéen à couper le souffle. L'équipe a toutefois réussi à bien se concentrer pour terminer la saison en grand!

 

Merci à Florian Nicolaï, Alexandre Cure, Jesse Melamed et Isabeau Courdurier pour leurs incroyables exploits cette année, ainsi que Lilian, Nico, Peter, Maurian, Jordan et tous les autres ayant participé à ce commun effort. Un merci très spécial à Fred Glo et Chris Ball pour une super saison de course.

L'équipe n'aurait pas pu y arriver sans le fidèle support de ses commanditaires. Merci à:

Produits Urge Bike, Shimano, Maxxis, Stan's NoTubes, Fox Racing Shox, Raceface, Royal Racing, 7 IDP, WTB, Smith Optics, Cane Creek, e13, Honey Stinger, Kicking Horse, FTI Consulting, et Val d'Allos.

Photos par Matt Wragg, dont les images nous ont gardé en admiration totale des Courses Enduro, toute l'année.

Précédent Caractéristique Le Sentier Stoneman Le sentier Stoneman est situé au cœur des Dolomites , le fruit de l'ancien champion de VTT Marathon Roland Stauder .
Prochain Nouvelle Teamfahrer gesucht! Bewirb dich für die Saison 2015 als Expert oder Friend im Craft-Rocky Mountain Team, lebe unser Motto „love the ride“ und werde Teil einer einzigartigen Mannschaft!
Caractéristique

Altitude Sickness — Highs & Lows at EWS #5: Winter Park, Colorado

August 06, 2014

Photos par Matt Wragg. Texte par Isabeau Courdurier.

Après avoir lancé la saison au Chili ainsi que plusieurs autres courses en Europe, l'Enduro World Series s'est déplacé sur le continent Nord-Américain. À plus de 10 000 pieds d'élévation à Winter Park au Colorado, cette course promettait d'être l'une des plus difficiles de la saison au niveau physique. Ayant enduré un enfer en voyageant pendant près de 36 heures, l'équipe Rocky Mountain Urge bp Rally s'est réunie à Denver, mais les vélos ne se sont pas rendus. Trois jours avant une course, ce genre de situation élève rapidement le niveau de stress, sans mentionner l'aéroport de Denver rempli de Français qui s'énervaient beaucoup trop.

Une fois rendus à Winter Park, nous avons rejoint le reste de l'équipe: Peter, venant tout droit de l'Alaska, Jordan de Whistler et Francesco du Chili. Éventuellement, nos vélos sont arrivés à destination.

Vendredi

Le réchauffement nous donne généralement une bonne idée si la course sera pénible ou non, et je m'inquiétais déjà à l'étape 1. Le plat de celle-ci fût un massacre pour moi! Le reste de l'équipe a aussi eu de la difficulté, et seulement Flo et Jesse ont pu se classer dans le top 30.

L'étape 2 était beaucoup plus technique et nous avons pu récupérer du temps, mais à la fin de la journée, les résultats étaient tout aussi décevants: Flo est arrivé 16ième et Jesse en 21ième place, alors qu'Alex et Peter devaient pousser plus fort pour faire le top 50.

Samedi

L'étape 3 a débutée avec une section rocailleuse et beaucoup plus inclinée qui me convenait plutôt bien, mais s'en est suivie d'une section longue avec un plat où j'ai eu peine et misère à pédaler et conserver les gains que j'avais fait. L'étape 4 quant à elle était très courte, sans aucune ascension, et c'est ainsi que je me suis mérité mon premier podium d'étape de la saison - 3ième position!

C'est extrêmement difficile de respirer à cette altitude, et le terrain est vraiment différent de ce à quoi nous sommes habitués en tant que coureurs. Pendant que Jesse accomplissait une bonne journée; 9ième, 14ième et 6ième, Flo et Alex quant à eux avaient de la difficulté à garder la forme.

Rendus à la 5ième étape, nous étions tous exténués. Alex est tombé parce qu'il a “vu deux arbres alors qu'il y en avait seulement qu'un”, mais a réussi à remonter en 7ième place pour cette étape. Malgré tout, nous avons amélioré nos résultats en tant qu'équipe aujourd'hui, la journée la plus difficile de la course.

Dimanche

L'étape 6 a fait toute une controverse pour les coureurs. La plupart d'entre nous avaient l'impression que le parcours de Cross-Country plat et lisse à 10 000 pieds d'altitude ne respectait pas les standards établis des autres excellents parcours et étapes des courses EWS précédentes cette année. Alors que j'étais déjà hors de mon élément, j'ai manqué le ruban et je me suis retrouvé hors-parcours, ce qui m'a coûté encore plus de temps pour cette étape. Tous les autres on poursuivi et on été capable de maintenir leur position.

Finalement, la 7ième et dernière étape de la fin de semaine prenait lieu sur Trestle Downhill, de loin l'étape la plus technique et agressive de tout le weekend, et définitivement la meilleure façon de terminer la course! Nous avons tous eu un bon parcours, avec Flo qui s'est mérité la 6ième place, Jesse en 10ième position, Alex 18ième et Jordan 30ième. Quant à moi, j'étais vraiment content de ma 7ième place pour cette étape.

Après une fin de semaine exténuante, notre Canadien Jesse a été le plus rapide de l'équipe et  s'est classé en 15ième place, une position bien méritée! Pour aller de l'avant, il est clair que notre équipe doit s'améliorer pour devenir une menace pour le podium lorsque les course sont très physiques, surtout en altitude. À chaque fois nous gagnons de l'expérience à bien savoir gérer notre énergie et maximiser les gains de temps.

Bientôt, c'est dans la ville natale de Jesse qu'on se retrouve pour profiter d'un des endroits les plus prisés dans le monde du vélo. Les deux prochaines semaines seront remplies d'aventures et de moments mémorables, et nous avons tous hâte à cet arrêt du Enduro World Series; Crankworks!

--

Chaque membre de l'équipe utilise un Rocky Mountain Altitude MSL édition Rallye, avec des composantes et des chaussures Shimano, des pneus Maxxis, des roues Stan's No Tubes, une suspension de qualité Fox et des cockpits Race Face. Nous portons des casques Urge bp Archi Enduro et Endur-O-Matic, et avons la chance d'être supportés par des commanditaires clés tels que Cane Creek pour nos jeux de direction, e13 pour nos guides-chaînes, Honey Stinger pour nos gels énergétiques, la compagnie Kicking Horse Coffee, les consultants FTI et le Centre de Ski Val d'Allos.

Précédent Nouvelle 2015 Thunderbolt MSL Un marathon? Certainement. Trois sauts de suite? Pourquoi pas! La BC Bike Race? Absolument! Essayer touteles trails? Évidemment sinon ce serait impoli.
Prochain Nouvelle Gully prend d'assaut l'événement Geoff Gulevich n'avait qu'un seul et unique objectif; prendre d'assaut l'événement Suzuki Nine Knights 2014 à Livigno en Italie.
Nouvelle

Grand succès pour l'équipe Rally au Chili !

April 21, 2014

Première course du circuit Enduro World Series (EWS) et premier podium pour notre nouvelle équipe Rocky Mountain Urge pb Rally!

Positive et confiante, notre équipe s'est rendue au Chili pour participer à la première course EWS de la saison. Le canadien Jesse Melamed s'est joint à nos riders français Florian Nicolai, Isabeau Courdurier et Alex Cure pour affronter les plus grands riders mondiaux. Après deux jours à parcourir des sentiers parmi les plus impressionnants et uniques, Florian s'est particulièrement démarqué lors de la dernière étape, où il a dépassé Martin Maes au classement pour atteindre le 3e rang de la compétition. Il se classe derrière Jerome Clementz et Jared Graves.

Les résultats finaux de l'équipe :

  • Florian Nicolai – 3e position
  • Isabeau Courdurier – 5e position
  • Alex Cure – 7e position
  • Jesse Melamed – 30e position (revenant en force après plusieurs chutes)

L'équipe roule sur des vélos Rocky Mountain Altitude 770 MSL Rally Edition (composantes et chaussures Shimano, pneus Maxxis, roues Stan's NoTubes, suspensions premium Fox, guidon et potence Raceface) et porte les casques Urge bp Archi Enduro et Endur-O-Matic. Elle est aussi appuyée par les commanditaires suivants : Royal Racing Clothing, 7 IDP Protection, WTB Saddles, Smith Optics, Cane Creek headsets, e13 chainguides, Honey Stinger energy gels, Kicking Horse coffee, FTI Consulting et la station de ski Val d'Allos.

Félicitations à tous, nous nous reverrons en Écosse pour la deuxième course du Enduro World Series.

Photos par Matt Wragg.

Précédent Nouvelle RIDE-9™ Explained Nous nous sommes assis avec Thomas Vanderham, Ken Perras and Joe Kerekes pour en apprendre d’avantage sur le réglage du système RIDE-9MD pour une ride bien calculée.
Prochain Nouvelle La MÉTÉO annonce UN BLIZZARD Une nouvelle gamme de «FAT BIKE»
Nouvelle

Rocky Mountain – Urge bp Rally Team

February 03, 2014

RMB et Urge bp ont uni leurs forces en 2014 pour lancer le RM Urge bp Rally Team, entièrement dédié aux Enduro World Series. Ce nouveau team de 4 coureurs est fort des années d’expérience et de succès des précédents team Enduro Urge et Rocky , sur les championnats français et US et d’une première année prometteuse sur les EWS.

  • Flo Nicolaï 20 ans, 13ème scratch des EWS 2013, et 3ème Scratch de la Coupe de France Enduro Series 2013.
  • Jesse Melamed 21 ans , 6ème scratch de la manche de Whistler des EWS
  • Alex Cure 20 ans, 19ème scratch des EWS 2013 et vainqueur de la 1ère spéciale de l’histoire des EWS
  • Isabeau Courdurier 19 ans, vainqueure de la Coupe de France Féminine Enduro Series 2013 et 4ème Femme de la manche EWS de Val d’Isère

Le team roulera sur des Rocky Mountain Altitude 770 MSL Rally Edition, avec groupes et chaussures Shimano, pneus Maxxis, Roues Stan’s No Tubes, suspensions Fox et potences Race Face. Les pilotes porteront les casques Urge Archi Enduro et Endur-o-Matic. Le team est aussi fortement  soutenu par les sponsors suivants :

Royal Racing Clothing, 7 IDP Protection, WTB Saddles, Smith Optics, Cane Creek headsets, e13 chainguides, Honey Stinger energy gels, Kicking Horse coffee, FTI Consulting, and Val d'Allos ski resort.

Nous avons également le plaisir de vous annoncer, en complément du team officiel, un programme « jeunes talents », dédié aux coureurs nord américains et européens à potentiel , qui souhaitent atteindre le plus haut niveau . Ces coureurs participeront à leurs courses nationales et à quelques épreuves internationales sélectionnées. Maurian Marnay et Antonin Gourgin, entre autres, feront partie de ces « jeunes talents » 2014.

Tags: Enduro, Altitude, ews

Précédent Caractéristique Ostroski en Alaska En plus d’une nature impressionnante, on retrouve en Alaska la forêt humide la plus au nord du monde, le sommet le plus haut d’Amérique du Nord et des sentiers incroyables.
Prochain Caractéristique Rad Santa
Revue de presse

L’ALTITUDE ÉDITION RALLY GAGNE LE TITRE « RACE READY » DU MAGAZINE ENDURO

October 04, 2013

Avec de telles caractéristiques, on ferait confiance à l’Altitude 770 MSL pour exceller dans n’importe quelle course enduro. Ses technologies donnent un avantage considérable sur le terrain – c’est tout simplement le plus rapide !Enduro Mountainbike Magazine

Lire l’article complet.

Voir nos vélos Altitude Édition Rally.

Précédent Features Wade Simmons at the Inaugural Red Bull Rampage In 2001 it was the Red Bull Rampage that gave the Freeride movement a platform to showcase itself on a world stage. Here are Wade Simmons' runs, from "Retrospective: Red Bull Rampage" by Freeride Entertainment. See if you can spot a young Thomas Vanderham in there too!
Prochain Rider Profiles You Don't Know... Brett Tippie Brett Tippie opens up in this interview by Bike Magazine. We are proud to support him and continually appreciate his contributions to our sport.
Nouvelle

LES NOUVEAUX VÉLOS ALTITUDE ÉDITION RALLY

July 11, 2013

Prêts pour les courses enduro.

Aussitôt sortis de leur boîte, les vélos Altitude Édition Rally sont prêts pour toutes les courses Enduro. On mise sur une suspension de course haute performance, à laquelle on ajoute un cockpit DH, une transmission 1x10 et des pneus plus agressifs. L’Altitude Édition Rally ne demande qu'à foncer vers la ligne d'arrivée !

Altitude 770 MSL

Rally Edition

  • SMOOTHWALL™ Carbon Front Triangle / FORM™ 7005 Series Custom Hydroformed Rear Triangle / ABC™ Pivots / Tapered Head Tube / Press Fit BB / Internal Cable Routing / ISCG05 Tabs / RIDE-9™ Adjustable Geometry + Suspension Rate
  • 66.2° - 67.8° headtube angle
  • Full-width bars provide a more aggressive cockpit for increased control
  • Wider rims provide a bigger footprint, with more rubber on the trail and more wheel stiffness for confident cornering
  • 160mm Fox 34 Float Kashima FIT CTD fork
  • Custom tuned Fox Float X Kashima CTD shock
  • Avid Elixir 9 Trail hydraulic disc brakes provide more power and modulation
  • E-Thirteen TRS+ Chainguide and SRAM X9 1x10 drivetrain is ready for charging out of start-gates
  • 142mm E-Thru rear axle increases stiffness
  • Internal cable routing keeps cables neatly stowed, with service-friendly ports
  • Internal “Stealth” dropper-post routing tucks the housing inside the frame for minimal clutter
  • BB92 pressfit bottom bracket provides maximum lateral stiffness

Altitude 750

Rally Edition

  • FORM™ 7005 Series Custom Hydroformed Frame / ABC™ Pivots / Tapered Head Tube / Press Fit BB / Internal Cable Routing / ISCG05 Tabs / RIDE-9™ Adjustable Geometry + Suspension Rate
  • 66.2° - 67.8° headtube angle
  • Full-width bars provide a more aggressive cockpit for increased control
  • Wider rims provide a bigger footprint, with more rubber on the trail and more wheel stiffness for confident cornering
  • 160mm X Fusion Sweep RL2 Air fork
  • Custom tuned X Fusion 02 RL Remote shock
  • Avid Elixir 7 Trail hydraulic disc brakes provide more power and modulation
  • E-Thirteen LG1 Chainguide and SRAM X7 1x10 drivetrain is ready for charging out of start-gates
  • 142mm E-Thru rear axle increases stiffness
  • Internal cable routing keeps cables neatly stowed, with service-friendly ports
  • BB92 pressfit bottom bracket provides maximum lateral stiffness
 

 

Précédent Nouvelle The Altitude Enduro Team Tastes Enduro World Series Racing The Rocky Mountain Altitude Enduro Team is fresh off its first Enduro World Cup race at Winter Park, Colorado.
Prochain Rider Profiles Rocky Mountain Welcomes Back Thomas Vanderham
Caractéristique

Fourtitude

July 03, 2013

Rocky Mountain's riders are a diverse bunch, and we take pride in that. Our Altitude platform is equally diverse, so with this Fourtitude video we set out to explore what four very different riders could bring to the Altitude 790 MSL.

Wade Simmons, Andreas Hestler, Thomas Vanderham and Geoff Gulevich all ride the 5.18 lb Altitude 790 MSL frame in the video. The Ride-9 system allows them to set their geometry and suspension rates up in a variety of ways. Wade runs it slackest; Thomas runs it in slacker & progressive (forward & down, aka "Vanderham Mode"); both Dre & Gully run the bike neutral & progressive (furthest down).

Wade wanted to showcase the kind of "steep & deep" technical riding that he enjoys on a daily basis. These natural steeps lurk on Vancouver's North Shore, but rarely see bikes that aren't full travel downhill rigs. We're pretty sure The Godfather would be stylish on an old 10-speed too, but it's always humbling to see him bring flow to the burliest lines.

Andreas "Dre" Hestler is an Olympian and has plenty of experience racing TransAlp and Enduro events, so it's no surprise that he coaxes blistering speed out of the Altitude. For Fourtitude he took it to Squamish, where he gunned for some Personal Bests on one of the nicest trail networks around.

Thomas Vanderham likes to take each new bike to Kamloops - a landscape he knows and loves, and the Altitude was no exception. For its maiden voyage he took it out for some true trail blasting, from corner slashing to his patented whips.

Geoff Gulevich is better known for his slopestyle riding, but he was excited to bring his playful approach to the Altitude. He decided to shoot his section on a short road trip through Oregon, where he had a few tricks up his sleeve.

Précédent Nouvelle Introducing the Instinct MSL Soyez assurés qu’il maitrisera le sentier.
Prochain Features Fourtitude: Four Riders + Rocky Mountain Altitude

Pages