Kevin Calhoun

Caractéristique

2021 Rocky Mountain Instinct - Kevin Calhoun

March 19, 2021
Kevin Calhoun compte parmi les athlètes, essayeurs de produits et ambassadeurs vétérans de Rocky Mountain, ne jurant que par les vélos de la marque depuis 1996, soit depuis 25 ans. Originaire d’une petite ville ontarienne, il est mû par une passion pour le vélo de montagne et le style de vie caractéristique de la côte Ouest qui l’a conduit à Vancouver, où il est entré à l’emploi de Rocky Mountain en 2001. Après deux décennies de voyages et d’épreuves de cross-country, ses préférences de conduite ont commencé à changer en faveur de modèles à débattement allongé, tout indiqués pour les sentiers du North Shore de Vancouver. C’est ainsi qu’il a jeté son dévolu sur l’Instinct, lequel a su raviver sa passion et décupler son potentiel.
 
Felix Burke Instinct
 
« L’Instinct, c’est mon vélo de choix au quotidien depuis plus de 10 mois de conduite intensive, et je suis vraiment content que tous puissent maintenant en profiter! Mes racines de cross-country sont encore bien manifestes dans la configuration de mon vélo. J’aime encore les séances très exigeantes, et je cherche toujours à filer à toute vitesse, tant dans les montées que les descentes.
 
Mon vélo a une fourche FOX 36 à débattement de 150 mm et à amortisseur FIT4 (78 psi, rebond lent à 11 clics, compression lente à 9 clics) et un amortisseur FOX DPX2 de 220 psi à l’arrière. Je règle surtout le système RIDE-9 à la position 3, mais parfois aussi en position 1.
 
Shimano m’a conquis il y a longtemps déjà. Sur mon Instinct, j’ai installé une transmission Shimano XTR (plateau extérieur à 32 dents et cassette à 10-51 dents), des freins XTR Trail à quatre pistons avec disque de 203 mm à l’avant et de 180 mm à l’arrière, et des pédales XTR Trail, puisque je préfère les pédales larges. Par contre, j’ai remplacé le pédalier XTR par un pédalier en carbone Race Face Next R de 170 mm de longueur pour alléger un peu le tout.
 
Les sentiers du North Shore sont souvent humides, alors il n’y a rien de mieux que les pneus de sentier larges Maxxis 2,5 WT avec gommes MaxxGrip à l’avant et MaxxTerra à l’arrière. Normalement, je garde la pression basse (19 ou 20 psi à l’avant, 22 psi à l’arrière), et encore davantage si le sol est humide.
 
Si vous n’aviez pas encore remarqué, sachez que ma configuration est un peu particulière. En regardant de près, on peut voir des vis en titane ici et là, des valves Presta en aluminium, des entretoises de colonne de direction en carbone, et un jeu de direction Chris King, parce que… pourquoi pas? »
-Kevin Calhoun
 
Cadre : Instinct, grand, RIDE-9 position 1, vis de pivot en titane noir personnalisées, base courte
Fourche : Série Fox 36 Float EVOL FIT4 Factory de 150 mm, déviation de 51 mm et garde-boue Fox
Amortisseur : Fox DPX2 210 x 52,5 mm, avec œillets à palier Rocky Mountain
Potence : Race Face Turbine, portée de 40 mm, collet EDC de 35 mm
Guidon : Race Face Next R, largeur de 760 mm, collet de 35 mm, élévation de 20 mm
Jeu de direction : Chris King InSet
Poignées : Race Face Love Handle
Freins :  Shimano XTR à 4 pistons, patins en métal à ailettes, RT86 203 mm à l’avant, RT86 180 mm à l’arrière
Manette de dérailleur : Shimano XTR 12 vitesses
Dérailleur : Shimano XTR 12 vitesses
Pédalier : Shimano XTR de 170 mm, 32 dents
Cassette : Shimano XTR 10-51 dents
Chaîne : Shimano XTR
Pédales : Shimano XTR Trail
Roues : Race Face Next R 31, 28 rayons
Pneus : Maxxis Minion DHF MaxxGrip EXO 29 x 2,5 WT / Maxxis Minion DHR2 MaxxTerra EXO 29 x 2,40 WT
Tige de selle : Fox Transfer, hauteur de 150 mm, 30,9 avec manette Shimano I-spec
Selle : WTB Volt
Porte-bouteille : Arundel, carbone
 
Cliquer ici pour explorer les modèles Instinct  2021.
 
Jesse Melamed Instinct Powerplay Vancouver
Felix Burke Instinct
Felix Burke Instinct
Thomas Vanderham Instinct
Felix Burke Instinct
Felix Burke Instinct
Felix Burke Instinct
Thomas Vanderham Instinct
Felix Burke Instinct
 
Précédent Service Article Instinct contre Altitude Le cadre du tout nouvel Instinct reprend une foule des technologies et des caractéristiques que l’on retrouve sur l’Altitude redessiné, certes, mais ces deux vélos ont une utilisation prévue et une conduite complètement différente. Avec l’Instinct, vous pourrez rester en selle toute la journée et affronter efficacement les sentiers de toutes sortes; l’Altitude, lui, est conçu pour un pilotage engagé et la course d’enduro.
Prochain Nouvelle Big Sky Gamble, de Sam Schultz Pris d’une envie de s’évader sans trop savoir où aller, Sam Schultz a placé sa confiance en Eric Melson, pour se retrouver dans une zone plus connue des adeptes de randonnée et de ski que de vélo de montagne.
Caractéristique

2015 BC Bike Race

July 10, 2015

Words by Scott Pilecki.
Photos by Margus Riga.

BC Bike Race is an undertaking that has to be experienced to be understood. It's more than just riding the trails or entering a race—it’s a life-changing event, and you need every participant to make it that.

Rocky Mountain athlete and BCBR head honcho Andreas Hestler shakes off the nerves for day one in Cumberland.

Geoff Gulevich brought his freeride game, tires, and handlebar-moustache to BCBR.

This year we brought a full roster of XC racers, ambassadors, freeriders, distrubutors, dealers, and friends. Geoff Gulevich left his full-face behind and slathered on the chamois butter. Adventure-loving Tito Tomasi was hemmed in by pink race tape and spandex but swore he would take adventurous lines every day.

Andreane Lanthier Nadeau came off a surprise Hood River Enduro win to show the Solo Women’s category how to descend on an XC bike. Local boy Quinn Moberg had something to prove as one of the youngest racers in this year’s Men’s Solo category. And Kevin Calhoun and Greg Day, who compete against each other in the local race scene, teamed up to take on the Men’s Team category.

This year’s BCBR was one of the toughest in the race’s 9 year history. Technical trail and ribbons of singletrack combined with temperatures in the 30’s challenged racers on all fronts. Each stage showed the character of the town, and how diverse the trails can be across BC's landscape.

Dave Vunic keeps the streets safe as an RCMP officer by day, and ripped it up to 13th place in Men’s Solo.

Christoph Listmann puts the hammer down on the flats.

Powell River was a highlight for us this year. The spectacular campground was on Willington beach for two nights next to the ocean. The trails there exemplified true singletrack racing, snaking brown pow through the sea of green moss. Each stop left its mark on the racers, whether literally or figuratively—there were lots of IV's being hooked up and bandages wrapped.

Kristen Gross showing BC that the California girl can rally the rocks in Squamish.

Quinn Moberg leading out from Sechelt to Langdale.

Michael Anthes in his element.

Our athletes both local and far-reaching couldn’t have made us more proud. After seven days of racing, the team of Greg Day and Kevin Calhoun took the overall win in the Elite Team category. Young gun Quinn Moberg worked hard all week, taking the stage win in his home town of Squamish and finishing the race 4th overall in Solo Men. Andreane Lanthier Nadeau took 4th in the women’s Solo, with Kris Gross hot on her heels in 5th.

How's your game face? Kevin Calhoun putting on a game face clinic from the start line.

Mr. Tito Tomasi. A wildman that is not afraid of grizzly bears or pushing his Thunderbolt BC Edition hard.

The German Bike Mag - Rocky Mountain team of Christoph Listmann and Michael Anthes took 2nd Place in the Veteran Team category. Udo and his brother Harty Bolts finished 2nd in their Team category. Udo raced in the Tour de France, in case the name sounds familiar. And in the Masters Solo Men's Thorsten Keller took the second step.

Race organizer and Rocky Mountain veteran Andreas Hestler rode to an impressive 9th place. Mike Sarnecki took 12th, Dave Vunic 13th, Tito Tomasi in 17th, and Geoff Gulevich 64th—not bad for a guy who normally does backflips not swtichbacks.

Greg Hayes, a veteran of the North Shore, showing he's not yet in the Veteran's category.

Hilscher Manfred wears a dusty grin after another day on course.

Our race mechanics were sweating in the heat to make sure that racers' bikes were in top form each day.

Every photo of ALN sees her smiling. After all it was her birthday on July 3rd, and 2nd place in Whistler on Day 7 served as a nice present.

Our thanks go out to BC Bike Race for having us on as a sponsor of such a great week of riding and impressions. We couldn’t have done it without the help of Fox Racing Shox, Shimano, Stan’s notubes, Smith Optics, Maxxis, WTB, FSA, Honey Stinger, Kicking Horse Coffee, Race Face, FTI Consulting, and IGUS. The event itself could not be done without the long list of volunteers and organizers, thank you for all your help and patience along the way. Especially with our beer garden and kids pool…

Précédent Caractéristique An Idiot's Guide to Bikepacking on Snow Skyler Des Roches continues to push the boundarys of where tires make tracks when he and Knut Kitching take a couple of Blizzards into the glaciers and snowy mountain passes of the South Chilcotins in the early Summer, by night.
Prochain Caractéristique La Black Canyon Trail Trois journées complètement autonomes sur les 80 miles de la singletrack isolée de la Black Canyon Trail.
Caractéristique

L’Instinct dans les montagnes Monashee

November 06, 2013

Notre plan initial était de se rendre avec Wade Simmons et Kevin Calhoun dans les montagnes Monashee près de Revelstoke, en Colombie-Britannique, pour tourner la vidéo automnale de notre tout nouveau Instinct MSL. Nous voulions mettre en valeur la polyvalence de ce vélo grâce à deux riders totalement différents : Kevin est un coureur sur le circuit cross-country pour notre équipe Factory Team, alors que Wade est on ne peut plus connu pour sa contribution à l’essor du vélo de montagne « freeride ».

Évidemment, il arrive que Mère Nature n’envoie pas la température souhaitée ! Une vague de froid a entraîné plusieurs averses de neige durant notre aventure.

Malgré la température difficile à certains moments, nous savions qu’il s’agissait d’une incroyable opportunité d’immortaliser ce moment unique où l’automne laisse place à l’hiver. Finalement, autant Kevin, gravissant des montagnes à l’aube, que Wade, dévalant les pistes enneigées, ont prouvé que les conditions changeantes étaient parfaites pour mettre en valeur la polyvalence de l’Instinct!

Nous remercions l’équipe au Sol Mountain Lodge pour leur aide dans ce projet. Leur chalet était notre camp de base et les sentiers, même enneigés, ont été très appréciés! Nous reviendrons assurément pendant la saison chaude.

Merci de nous suivre. Love the Ride!

Instinct MSL

Précédent Features Instinct in the Monashees Wade Simmons & Kevin Calhoun on an adventure in the alpine with our new Instinct MSL.
Prochain Features Wade Simmons at the Inaugural Red Bull Rampage In 2001 it was the Red Bull Rampage that gave the Freeride movement a platform to showcase itself on a world stage. Here are Wade Simmons' runs, from "Retrospective: Red Bull Rampage" by Freeride Entertainment. See if you can spot a young Thomas Vanderham in there too!