Slayer

Caractéristique

THE SLAYER – Lancement de la bande-annonce officielle

July 29, 2019

« Aux abords d’un petit village en montagne, une nouvelle menace hante les bois. » Regardez la bande-annonce officielle du film THE SLAYER– à venir en août 2019.

Dans un petit village, la nuit de l’Halloween vire à l’horreur. THE SLAYER,de Scott Secco, donne vie au pire cauchemar des riders, qui doivent lutter pour leur survie contre une impitoyable machine meurtrière. Réunissant une grande distribution d’ensemble et de multiples trames narratives, le scénariste et réalisateur rend hommage aux films d’horreur qui ont marqué le genre, à la fin des années 1970 et au début des années 1980. À voir… si vous en avez le cran.

Suivez-nous sur les médias sociaux :
http://www.facebook.com/rockymountainbicycles
http://www.instagram.com/rockymountainbicycles
Inscrivez-vous à l’infolettre Rocky Mountain pour découvrir du contenu exclusif : www.bikes.com/fr

 

#TheSlayer #RockyMountain #LovetheRide #OfficialTrailer #Trailer

Précédent Caractéristique The Jank Files Episode 3 Des courses de kart sur terre battue aux baignades dans des cours d’eau glaciaux, en passant par les moments de triomphe et les visites à l’hôpital, on est loin du voyage organisé! Voici l’épisode 3 de Jank Files.
Prochain Caractéristique Sommet des ambassadeurs CORE 2019 Une fois par année, Rocky Mountain prend le temps d’ouvrir ses portes aux membres de sa famille élargie, les ambassadeurs CORE.
Caractéristique

East of the Divide

September 24, 2018
Précédent Caractéristique Le jeune ravageur Comment décrire l’expérience Whistler du point de vue d’un enfant? En bref, c’est super!
Prochain Caractéristique Sans détour Tout rider a connu un vélo inoubliable qui, pour une raison ou une autre, gardera toujours une place spéciale dans son cœur. Pour Andréane Lanthier-Nadeau, ce vélo, c’est le Vertex de Rocky Mountain; et encore aujourd’hui, en tant que membre de l’équipe EWS à temps plein, elle ressent toujours l’appel de cette monture semi-rigide de cross-country.
Nouvelle

Le guide « Bible of Bike Tests » 2017 : des éloges pour le Slayer

January 03, 2017

« C’est le vélo tout terrain le plus performant jamais fabriqué par Rocky Mountain. Mais l’entreprise canadienne ne s’est pas contentée de créer un vélo qui roule bien, elle a conçu une œuvre d’art alliant esthétique raffinée et technologie avancée. » ​ — Bike Magazine

Nous sommes plus que fiers! L’heure des résultats a sonné : comparé à 34 des meilleurs vélos de l’industrie, le Slayer 770 MSL a raflé les honneurs dans le guide « Bible of Bike Tests » 2017 de Bike Magazine.

« Le Slayer marque le début d’une ère nouvelle pour les vélos tout terrain et mène les riders plus loin que jamais. »

« La géométrie du vélo conjuguée à ses roues de 27,5 po le rend facile à manœuvrer et prévisible; massif comme il est, le Slayer est étonnamment agile et gracieux. Avec l’angle obtus de 64,75° à 65,85° de son tube de direction – ajustable grâce aux plaques pivotantes du système Ride‑4 de Rocky Mountain –, une centrale arrière courte et épaisse de 425 à 430 mm et un boîtier de pédalier à profil bas, pas surprenant que le Slayer ne fasse qu’une bouchée des sentiers de descente les plus escarpés et casse-cou qu’on puisse trouver. »

Visionnez la vidéo de la table ronde et lisez la critique complète en cliquant ici.

Précédent Caractéristique Gullyver's Travels – Premier épisode Je parcours le monde depuis plusieurs années pour participer à des compétitions, mais je m’étais rarement aventuré à l’extérieur des stations de montagne où se tiennent les épreuves. Plus je vieillis, plus j’ai envie d’échapper à la bulle du milieu et de sortir des sentiers battus. — Gully
Prochain Nouvelle Suzi Q: soyez rapide tout en restant «fat» Son cadre en carbone léger, son Q-factor étroit, et une géométrie nouvelle génération constituent une combinaison excellente pour les courses Fat Bike et l’utilisation sur singletrack recouverte de poudreuse.
Caractéristique

Retour aux Rocheuses

August 24, 2016

Les sommets emblématiques des montagnes Rocheuses incarnent la nature intrinsèquement sauvage, voire un dédain des expériences domestiquées qu’offre le monde moderne. La chaîne de montagnes à laquelle Rocky Mountain Bicycles doit son nom occupe une place spéciale dans nos cœurs, et cette année, nous savions qu’il était grand temps pour un retour aux sources – à notre roche-mère.

« Durant ma jeunesse à Edmonton, les Rocheuses représentaient pour moi l’archétype même des terrains accidentés et des grands espaces. Depuis que j’ai quitté les Prairies, mes escapades dans mon ancien terrain de jeux ont été plutôt rares, alors toute l’année, j’ai attendu avec impatience le moment où j’aurais la chance d’essayer le nouveau Slayer à Fernie. Je n’ai pas été déçu! Tout était au rendez-vous : les vues panoramiques, les descentes vertigineuses, des sentiers impeccablement aménagés et une communauté tricotée serrée de passionnés de vélo de montagne.

C’était la première fois que je roulais avec Florian Nicolaï, et j’ai vu tout de suite pourquoi il est l’un des meilleurs riders des Enduro World Series au monde. La vitesse lui vient naturellement, et il a le don de tracer des lignes vraiment originales dans les sentiers. Nous avons fait des sorties incroyables, et j’espère pouvoir revenir rouler dans les Rocheuses d’ici peu. » 

—Thomas Vanderham

Dans la Elk Valley, on raconte que William Fernie aurait un jour demandé à un chef des Ktunaxa d’où venaient les pierres de charbon que la fille de l’Amérindien portait au cou. Le chef aurait accepté de lui montrer la source du charbon à condition que M. Fernie épouse sa fille, mais le prospecteur aurait failli à son engagement. La malédiction du chef aurait alors frappé la vallée en entier, qui serait devenue le théâtre de nombreux feux, d’inondations et de catastrophes minières au tournant du siècle. C’est le chef Ambrose Gravelle de la Nation Ktunaxa qui aurait conjuré la supposée malédiction le 15 août 1964. Pourtant, les soirs d’été, en regardant bien le mont Hosmer au loin, on discerne parfois l’ombre de la fille du chef disparu, debout à côté du « cavalier fantôme » sur sa monture.

« Depuis le hublot, à bord d’un vol vers l’ouest au-dessus des montagnes de la Colombie‑Britannique, j’admirais la splendeur des sommets enneigés inondés de soleil. J’ai alors pris conscience que ce qui séparait ma maison d’adoption à Edmonton de mon Vancouver natal, c’était une immense formation rocheuse appelée les Rocheuses. J’ai voulu nommer notre entreprise Rocky Mountain en l’honneur de ces montagnes. » – Grayson Bain, l’un des fondateurs de Rocky Mountain Bicycles, 1981

Les sommets dentelés des Three Sisters dominant la Elk Valley sont constitués de massives couches de calcaire marin en pente, qu’on appelle formation de Palliser. Si la plupart des montagnes sont plus jeunes que le sol sur lequel elles reposent, c’est littéralement le monde à l’envers pour les pics escarpés de Fernie. Il y a 360 millions d’années, la région qui deviendrait la Elk Valley se trouvait beaucoup plus au sud, près de l’équateur, et seulement 80 km la séparaient de l’océan Pacifique à l’ouest. C’était l’ère des dinosaures; les tremblements de terre étaient fréquents et les plaques tectoniques se fracassaient les unes contre les autres, brisant d’énormes morceaux de pierre le long d’immenses failles de chevauchement. Puis, il y a 180 millions d’années, l’ancien fond océanique calcaire a été poussé vers le haut le long de ces mêmes failles et s’est retrouvé par-dessus la couche de pierre plus jeune, renversant la montagne sens dessus dessous.

« J’étais enthousiaste à l’idée de participer à ce projet. Le premier jour, je n’arrivais pas à croire que je roulais avec Thomas Vanderham. Pour moi, c’est une vraie légende! J’adore le regarder rouler et faire des figures avec son style bien à lui. Je n’avais jamais essayé la version finale du Slayer, mais ça ne m’a pris qu’une descente pour m’y habituer. J’ai été surpris de constater comme il s’adapte bien aux différents types de sentiers et de terrains.

Les sentiers des Rocheuses sont très différents de ceux en France, et ne ressemblent à aucun des endroits où j’ai roulé durant les Enduro World Series. La journée dans la zone alpine a été exceptionnelle. Rouler sur des sentiers bruts en sachant que Thomas était juste derrière moi a un peu mis mes nerfs à l’épreuve, mais les paysages étaient magnifiques et j’ai eu un plaisir fou. L’expérience a été fantastique, et j’espère pouvoir revenir bientôt! » 

—Florian Nicolaï

La grandeur des Rocheuses ne laisse personne indifférent. Des bouleversements géologiques aux mégatonnes de roches qui façonnent le paysage au rythme des mouvements glaciaires, les forces ayant engendré ces montagnes sont presque inimaginables. Cet endroit n’a pas son pareil pour nous faire sentir tout petit et nous rappeler que ce que nous avons sous les yeux aujourd’hui n’est qu’un instantané éphémère de l’histoire géologique de la terre. C’est un honneur d’explorer ces merveilles de pierre et de terre à vélo.

Photos de Paris Gore
Texte de Brian Park

Générique du film

Présenté par Rocky Mountain Bicycles
Création : Liam Mullany
Production : Brian Park
Riders : Thomas Vanderham et Florian Nicolaï
Caméra : Liam Mullany et Nic Genovese
Couleur : David Tomiak
Son : Keith White
Aménagement des sentiers : Matt Dennis

Musique

Introduction
Oliver Michael
olivermichael.com
 
Clams Casino – Waterfalls
Michael Volpe
Publication : Clammyclams Music/Sony/ATV Tunes LLC (ASCAP) a/s Sony/ATV Music Publishing Canada (SOCAN)
Tous droits réservés. Utilisé avec permission.

 

Remerciements

Mark Hall et l’équipe de GearHub à Fernie
Rob Peters chez Ascent Helicopters
Précédent Nouvelle 2016 EWS Team World Champions The Rocky Mountain Urge bp Rally Team are your 2016 Enduro World Series Team World Champions!
Prochain Nouvelle Le Slayer est de retour Il en a dedans.
Nouvelle

Le Slayer est de retour

August 24, 2016

  • Utilisation prévue : Enduro/tout terrain
  • Débattement avant : 170 mm
  • Débattement arrière : 165 mm
  • Taille de roue : 27,5 po

Conçu pour déchiqueter les sentiers les plus ardus au monde, le Slayer est de retour avec son armure tout en carbone. Que ce soit pour dévaler les pistes les plus brutales des Enduro World Series ou pour parcourir inlassablement les pistes de vélo-parcs, vous aimerez ses qualités de descente et sa réactivité instantanée au pédalage, tout comme sa capacité inexplicable à prendre de la vitesse et à la maintenir sur les terrains accidentés. Il en a dedans.

« Je déborde d’enthousiasme pour le retour du Slayer! s’exclame Thomas Vanderham, pilote de l’équipe. Certaines choses m’ont particulièrement frappé durant son développement : le pédalage est incroyablement efficace et le vélo prend énormément de vitesse, et puis le petit ajout de débattement est fantastique quand on veut faire des folies! Je pourrais passer beaucoup de temps sur ce vélo. »

Caractéristiques

  • Le cadre 100 % carbone Smoothwall™
  • Le système d’ajustement Ride-4™ comprend une plaque intégrée servant à régler la géométrie avec précision
  • Toutes les tailles peuvent loger une bouteille d’eau dans le triangle avant
  • Intégration Di2 et tige de selle télescopique conjointement
  • Pivots à roulement à cartouche scellée avec quincaillerie simplifiée Enduro Max, et pivot Pipelock™ à biellette
  • Roulements des œillets des amortisseurs conçus pour améliorer la sensibilité aux petits chocs
  • Pivots à un côté à la base et au hauban, réduisant la largeur du triangle arrière – empêchant le talon de frotter, malgré le standard « Boost »
  • Amortisseur métrique, 230 x 65 mm
  • Compatible avec le 1x
  • Dégagement pour les pneus de trail larges (27,5 x 2,5 po maximum), et compatible avec les pneus de 26 po + (26 x 3,0 po)
  • Passage interne complet des câbles de la tige de selle télescopique et du système de verrouillage, passage des câbles de frein à l’intérieur du triangle avant, et passage interne à double tube des câbles de vitesse 
  • Très grandes ouvertures sur le tube diagonal facilitant le passage interne des câbles
  • Nouvelle patte de dérailleur nécessitant une quincaillerie moins complexe
  • Axe boulonné de 35 g plus léger qu’un axe Boost traditionnel
  • Boîtier de pédalier PressFit BB92 et jeu de direction ZS44 | ZS56
  • Frein arrière de 180 mm de type « post-mount »
  • Taille maximale pour un plateau de pédalier : 36 dents
  • Grandeurs : S, M, L et XL

Suspension

Notre suspension à quatre barres Smoothlink™ a été réglée pour que vous puissiez ne faire qu’une bouchée des terrains accidentés et des sauts rocailleux. Nous avons également haussé les valeurs de l’anti-plongée (anti-squat) afin de maximiser l’efficacité du pédalage, que vous traversiez au sprint une étape de transition ou que vous vous élanciez dans une descente loin dans la nature!

Le Slayer est également muni de roulements de fixation des amortisseurs conçus pour assurer une incroyable souplesse lors de petits chocs. Prévisible, efficace et fiable, ce vélo présente une pente de taux offrant un excellent support à l’affaissement ainsi qu’une montée modérée en fin de course. 

Géométrie

Lorsque nous avons décidé de ramener le Slayer, nous savions qu’il allait devoir posséder l’attitude ravageuse et casse-cou de l’ancienne génération, mais aussi l’agilité et l’efficacité qui en avait fait un favori chez les pilotes de trail agressif. La géométrie améliorée comporte encore un tube de selle assez incliné, et la portée a été allongée, et l’angle du tube de direction, réduit.

Nous avons gardé le boîtier de pédalier à une hauteur neutre et le centre arrière plutôt court pour améliorer la traction dans les virages. Nous avons également raccourci le tube de selle afin de laisser suffisamment d’espace aux plus longues tiges de selle télescopiques de la nouvelle génération.

Le système d’ajustement Ride-4™

Si nous avons choisi d’équiper le Slayer avec le système d’ajustement Ride-4™, c’est que nous voulions donner au cycliste la possibilité d’ajuster précisément la géométrie, pratiquement sans que cela ne modifie la courbe de suspension. L’inclinaison du tube de direction et du tube de selle peut être changée d’un peu plus d’un degré, et le boîtier de pédalier peut être ajusté de 7,5 mm vers le haut ou vers le bas. Cela permet aux athlètes d’adapter la géométrie du vélo d’un parcours à l’autre, alors que l’ajustement des amortisseurs reste prévisible et facile à faire.

Size Specific Tune

Grâce au concept Size Specific Tune, tous les pilotes, peu importe leur physionomie, peuvent maintenant profiter d’une meilleure absorption aux petits chocs, d’un support mi-course et d’une progression en fin de course adéquats. Notre équipe de conception configure les amortisseurs selon des tests concrets menés sur le terrain, et en fonction de la taille du cadre, de S à XL.

Slayer 790 MSL

Slayer 790 MSL Frame Only

Slayer 770 MSL

Slayer 750 MSL

Slayer 730 MSL

 
Available December.
 
Précédent Caractéristique Retour aux Rocheuses Les montagnes auxquelles nous devons notre nom occupent une place spéciale dans nos cœurs. Cette année, nous savions qu’il était grand temps pour un retour aux sources – à notre roche-mère.
Prochain Nouvelle Voici le Reaper et le Growler Le Reaper offre la même performance de trail agressive que nos modèles Thunderbolt et Altitude à double suspension, mais en plus petit, pour les plus jeunes ravageurs. Le Growler tire pleinement avantage de ses pneus de 27,5 po + à haut volume et de sa géométrie trail issue de la nouvelle génération afin que vous puissiez rouler n’importe où en toute confiance.